Un monde libre qui ce model suivant vos envies et vos personnages
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Domaine des Dieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clikoo

avatar

E-mails : 5
Age : 28
Localisation : Au pays des Toupoutous

MessageSujet: Le Domaine des Dieux   Lun 20 Nov 2017, 21:38

C'est l'Eté au dessus de l'océan du Sud. Le temps est chaud, pas un nuage à l'horizon, mais pas plus de navire ou de terre en vue, seul un petit dirigeable blanc comme du marbre tranche avec le bleu du ciel et de l'eau. Un dirigeable d'une quarantaine de mètres venu de Cado, le continent le plus au Sud, emmenant à son bord huit jeunes hommes et femmes de tous horizons, ayant tous le même objectif, en apprendre plus sur l'Art Elémentaire. Certain d'entre eux se connaissaient, d'autre non, mais chacun avait tendance à s'isoler, angoissés des rencontres qu'ils allaient faire, rêvant de ce qu'ils auront gagné de ce voyage, ou simplement se préparant à cet apprentissage. Tous avaient étés recruté il y a moins de dix jours par des personnes particulièrement impressionnantes, des hommes et des femmes dotés de talents dépassant l'entendement, et qui avaient décelé chez ces apprentis un "grand potentiel", expliquant à ceux qui l'ignoraient ce qu'était l'Art Elémentaire, et apprenant l'existence d'un endroit destiné à l'apprentissage le plus poussé de cet art, le Domaine des Dieux.

Le petit dirigeable allait à une vitesse qu'aucun de ces jeunes gens pensait qu'il soit possible d'atteindre avec un tel appareil, ce voyage, au vu de la distance à parcourir, aurait dû durer six ou sept jours, pourtant, au cours du quatrième jour de voyage, une forme se distinguait au loin, et l'on pouvait déjà sentir l’aérostat ralentir. Au fur et à mesure qu'il avançait, cette forme se distinguait, une immense colonne claire sortant de l'eau.

Nous approchons d'Ethal, demeure des Dieux, et cœur de leur domaine. Veuillez rassembler vos affaires et vous préparer à l’atterrissage.

La voix cristalline s'échappant des haut-parleurs donnait le signal que certain attendaient depuis déjà longtemps malgré la rapidité du voyage, le signal de l'approche de la destination tant convoitée. Une partie des voyageurs s'approcha des hublots et de la baie d'observation afin de profiter au maximum de la vue qui allait s'offrir à eux.

La colonne était de plus en plus proche, mais en fait de colonne, c'était une immense tour de marbre, de métal et de verre de trois-cent mètres de haut et d'une centaine de mètres de diamètre, qui sortait de l'océan comme de nulle part. En voyant cela, il était difficile de croire qu'il n'y avait il y a encore deux-cent Cycles qu'un simple petit îlot surplombé d'une citadelle, ni qu'il y avait moins de cinquante cycle une tour similaire avait été quasiment détruite.

Au fur et à mesure que le dirigeable approchait, la tour commençait a se détailler. La base était étendue, et l'on apercevait différents types d’embarcadères, au-dessus d'une douzaine de mètres, le diamètre de la tour se réduisait, et ainsi de suite, de plus en plus haut, jusqu'à ne plus faire qu'une vingtaine de mètres aux derniers étages, surplombée de cinq flèches effilées d'une dizaine de mètres avec une autre au centre de quinze mètres, tel une couronne. A l'extérieur était visible de larges colonnes semblant de marbre, mais sans doute seulement recouvertes de ces pierres car un tel matériau ne saurait soutenir telle structure. Entre les colonnes, d'immenses plaques de verre permettaient d'entrevoir l'intérieur de la tour, et au sommet, au niveau où le diamètre de la tour se réduisait, un balcon semblant accessible, et des arc-boutant supportant les étages supérieurs. Et cela se répétant jusqu'au sommet.

L'immensité de la tour se faisait écrasante alors que le dirigeable était sur le point d'atterrir. Le ballon faisait une dizaine de mètres de haut, et semblait vraiment ridicule face à cette grandeur. Il se dirigeait vers la seconde section, qui était comportait d'immenses ouvertures, ces ouvertures assez grandes pour faire entrer de petits dirigeables servait donc d'aérodrome, et l'engin entrait dans l'une d'elle, lentement.  L'ouverture était juste assez grande pour pouvoir passer. Les flancs de l'aérostat étaient entourés de colonnes de marbre, et entre les colonnes, des cascades et des plantes grimpantes donnaient un aspect idyllique a un tableau déjà grandiose.

Enfin, l'engin s'arrêta au niveau d'un quai métallique parfaitement entretenu.

Nous voici arrivé à Ethal, veuillez descendre de l'appareil dans le calme s'il vous plais.

La voix intimant l'ordre de descendre, les jeunes gens s'exécutèrent, les uns après les autres se plaçant sur le quai, au bout duquel attendait une femme d'age moyen, vêtue d'une longue toge blanche. Ses cheveux blonds, plutôt court, étaient grisonnants. Ses traits légèrement ridés trahissaient son age, et ses yeux maintenus clos ne permettaient pas d'en voir la couleur. Il se dégageait d'elle comme une aura de calme et de plénitude. A peine voutée, elle se tenait debout, semblant attendre que tout les voyageurs soient descendus, un léger sourire accueillait les visiteurs, se tenant les mains devant la poitrine. Puis, une fois tous à quai, elle inclina légèrement la tête vers l'avant en prenant la parole.

Messieurs dames, bienvenue au Domaine des Dieux, lieu de tous les possibles. Ethal vous ouvre ses portes vers une sagesse infinie.

C'était la même voix que celle qui s'échappait du haut-parleur, pourtant, elle n'était pas du voyage. Et même si elle se trouvait à plusieurs mètres des nouveaux arrivants, sa voix claire était parfaitement audible de tous, et pourtant elle semblait parler doucement, calmement, sans pousser pour être entendue de ceux qu'elle accueillait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Domaine des Dieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [EVENT] Omnia, la fête de tous les dieux
» Le Domaine de Saladdin
» [Quartier Uchiha] Domaine du Cygne
» Groupe #4 : Les dieux sont-ils avec ou contre nous ?
» Bob marley c'est dieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Evolutive RPG :: Temporaire-
Sauter vers: